Your SEO optimized title page contents page contents
SERVIBAT Rhone Alpes
Accueil Accueil SERVIBAT  Prestations de services Atelier SAV Vente matériels et outillages Contact Liens partenaire
plateforme suspendue échafaudage volant Echafaudage SERVIBAT
Montage, location, vente, réparation de plateforme suspendue ou sur mât, treuil de levage, ... SERVIBAT échafaudage

Prenez de la hauteur en toute sécurité avec SERVIBAT

Le service est au cœur de notre métier

Facebook servibat échafaudages lyon Youtube SERVIBAT échafaudage LYON

Repérer les situations de travail en hauteur, prévenir les risques



Travailler sur une charpente, un toit, un pylône, une plate-forme, un échafaudage… Qu’il soit temporaire ou régulier, le travail en hauteur peut être une activité à risque.


Les chutes avec dénivellation constituent en effet la seconde cause d’accidents du travail mortels après ceux de la circulation.


Situations de travail à risque

Les chutes peuvent survenir depuis :

 - des toitures, charpentes, terrasses de bâtiments…

 - des moyens d’accès à des zones en surélévation : échelles, escaliers, passerelles…

 - des pylônes ou d’autres équipements de travail (échafaudage, camion citerne…).

Le travail à proximité d’une tranchée, d’une fouille ou d’une falaise, bien que n’étant pas à proprement parler un travail en hauteur, présente les mêmes risques.


Les chutes depuis des hauteurs qui peuvent être considérées comme relativement faibles ne sont pas sans danger : en effet, chaque année, de nombreux accidents du travail sont dus à des chutes depuis des échelles et des escabeaux.


Prévenir les risques de chute de hauteur

L’identification de toutes les situations de travail exposant les salariés aux risques de chute doit intervenir le plus en amont possible. Il devient alors envisageable de proposer des solutions permettant d’éviter l’exposition au risque.

La réflexion doit porter sur tous les postes de travail concernés par un risque de chute de hauteur, y compris ceux qui ne concernent que l’entretien. Elle doit également comprendre l’examen des conditions d’accès à ces postes.

La démarche de prévention des risques des chutes de hauteur doit être conduite :

 - dès la conception d’un ouvrage ou d’un équipement de travail,

 - dans l’analyse du poste de travail,

 - dans l’analyse du mode opératoire pour les travaux d’installation et de maintenance.


Cette démarche nécessite souvent d’impliquer des acteurs différents (concepteurs, maîtres d’ouvrage, utilisateurs des équipements…) pour aboutir à une solution satisfaisante

Réglementation échafaudage tubulaire nacelle suspendue

Réglementation échafaudage et plateforme de travail: Décrets, arrêtés et recommandations

Décret du 1 septembre 2004


Arrêté du 21 décembre 2004


Recommandation CNAMTS R 433
Recommandation CNAMTS R 408
Recommandation CNAMST R 445


Syndicat Français de l’échafaudage

www.echafaudage-coffrage-etaiement.org

Subventions CARSAT pour l'achat d'échafaudages

L'Assurance Maladie - Risques Professionnels propose du 17 mars 2014 au 31 décembre 2015 une subvention pour l'achat d'échafaudages, Cette aide financière simplifiée appelée Echafaudage + couvre 40 % du montant de l'investissement.


Subventions OPPBTP pour l'achat de plates-formes

L'OPPBTP propose aux entreprises de moins de 150 salariés une aide financière pour l'achat de plates-formes individuelles roulantes DUARIB pour les inciter à lutter contre les chutes de hauteur.

Pour en savoir plus, téléchargez la fiche subvention chutes de hauteur ou cliquez sur le lien suivant :

https://www.preventionbtp.fr/Espace-e-prevention/Nouveau-dispositif-de-subvention-penibilite/Entreprises-et-materiel-eligibles

Destiné aux entreprises chargées de réaliser des travaux sur façade, ce document a été conçu en vue de faciliter le choix de l'équipement de travail en hauteur, selon les types de travaux. Il constitue un outil qui permet de satisfaire, notamment, à l'obligation réglementaire de réalisation de l'examen d'adéquation de l'équipement. Il propose, tout d'abord, une grille pour faciliter la sélection des équipements de travail au regard des travaux à effectuer. Ensuite, un recueil de fiches d'adéquation se rapportant à chacun des équipements considérés guide le chef d'entreprise utilisateur dans la validation de la pertinence de l'équipement retenu, et lui permet d'objectiver et d'arrêter son choix.

http://www.inrs.fr/media.html?refINRS=ED%206195